Le Mindset : La confiance en soi Part 2 – La peur de décevoir

La famille

AZ Perfect : Le regard de ses proches, de sa famille

Dans un article précédent, nous avons évoqué le regard des autres. Nous avions évoqué les autres comme des personnes inconnues.

Mais il y a aussi, le regard des autres plus proches. Ceux qui comptent pour nous : la famille, les amis.

Et ce regard, nous semble plus important, plus sensible.

 

Alors comment faire pour oser et ne pas tenir compte de ce regard qui pourrait nous handicaper ?

 

Tout d’abord, il faut comprendre ce qu’il représente et pourquoi nous pouvons en avoir peur ?

 

Le regard de la famille et des amis a un point commun : La peur de décevoir. Oui la peur que l’on ne réussisse pas ce que l’on entreprend et que du coup ils soient déçus.

 

Et s’ils sont déçus, ils nous aimeront moins ou auront une image d’échec de nous. Là encore comme dans le précèdent article (part 1), c’est la peur de ne pas être accepté ou aimé par la meute. C’est notre meute de proximité, nos plus proches. Ceux qui nous côtoyons régulièrement et qui nous connaissent.

 

Il y a aussi des situations ou des types de relations avec nos proches, qui sont basés sur la preuve. C’est-à-dire que l’on doit prouver que l’on est capable, que l’on va réussir. Ce type de relation entraine plus un passage à l’action qu’une peur qui paralyse.

 

Comme passer outre ces regards, qu’ils soient fondés ou non ?

 

Le premier travail est de bien comprendre la relation établie avec ses proches. Si nous avons peur de leur regard c’est que pour nous il est important. Il est important car nous avons un lien avec cette ou ces personnes. Un lien amical, amoureux ou tout autre.

 

Il faut donc se servir de ce lien pour passer à l’acte et dépasser ses peurs. En vous servant de ce lien comme une force pour passer à l’action et surmonter vos peurs, vous le renforcez.

Car que vous réussissiez ou non à réaliser ce que vous vous êtes promis, vous serez fier de vous et le lien grandira car vous serez passé à l’acte, vous aurez surmonté vos peurs.

 

Et les personnes qui vous respectent vraiment, qui éprouvent des sentiments pour vous, ne pourront que reconnaitre ce dépassement de vos peurs, d’être passé à l’acte et donc d’être fier de vous. Et cela qu’ils vous l’expriment ou non.

 

Si l’on pousse le raisonnement jusqu’au bout, si les personnes ne construisent pas ce raisonnement c’est que le lien que vous avez n’est pas un vrai lien d’affection et donc qu’il ne vaut pas la peine d’en prendre compte ou d’y apporter la moindre importance.

 

Il est donc important de bien comprendre le type de relations que vous avez avec vos proches.

 

Le regard de vos proches doit se transformer en énergie pour passer à l’action et surmonter vos peurs.

Ses proches ont un regard Bienveillant

AZ Perfect : Le regard de ses proches doit être un atout

Pin It on Pinterest

Partagez

Partagez cet article avec vos amis