Les Biais Cognitifs : Acte 2 – Se servir de l’effet de Halo

Effet Halo

AZ Perfect : Biais Cognitif – L’effet Halo : Gérer les apparences

Dans l’article précédent, j’ai mentionné la notion de Biais Cognitifs et l’importance de bien se connaitre et faciliter la réussite de ce que l’on entreprend.

Dans cet Acte 2, je voudrais vous parler d’un Biais Cognitif que nous avons tous.

C’est l’effet de Halo : L’effet de Halo nous incite à avoir une opinion préconçue par rapport à une ou caractéristique d’un individu.

Par exemple : « Quelqu’un de mal habillé ou sale est pauvre »

ou l’inverse « une personne élégante et posée est digne de confiance »

ou « on peut lui faire confiance, car il est connu »

Ce biais cognitif influence notre jugement et nos rapports aux autres sans même que l’on en soit conscient.

Sachant cela, vous pouvez prendre en compte ce phénomène suivant 2 axes :

1) Ne pas juger votre ou vos interlocuteurs en fonction de leur apparence, mais rechercher plutôt ce qu’il est vraiment.

Exemple : Un inspecteur des impôts n’est pas forcément quelqu’un qui va chercher à vous mettre en défaut.

Heuu !! je ne sais pas si c’est le bon exemple 😊

 2) Faire attention à votre apparence va influencer votre ou vos interlocuteurs.

Prenez soin de bien choisir l’image que vous voulez projeter (apparence physique, vêtements, position du corps).

Ainsi, vous pourrez améliorer la communication que vous pourrez avoir avec vos interlocuteurs.

 

La prise en compte des Biais Cognitifs est un atout prépondérant dans vos réussites. Les reconnaitre, c’est déjà les prendre en compte.

Essayé et dites-moi ce que vous avez remarqué.

 

Ensemble, nous y arriverons

Cyrille

Pin It on Pinterest

Partagez

Partagez cet article avec vos amis