Le sport c’est bon pour le corps, c’est bon pour la tête mais c’est aussi très bon pour votre personnalité

AZ Perfect : Une tête bien faite, dans un corp …

Quand j’étais plus jeune (oui je sais que je ne suis pas si vieux que ça), j’ai fait beaucoup de sport. Mon sport de prédilection était le volley-ball. Vous savez ce sport où on joue à six, à quatre, à deux et pendant lequel on n’arrête pas de sauter. Comme si on voulait tout le temps rester en l’air.

J’ai fait pas mal d’entraînements, mais j’ai aussi fait beaucoup de compétitions. Je ne vais pas parler ici, du bienfait ou non de la compétition et du stress que ça peut générer. Toutefois, juste un petit constat, le sport et la compétition vous permettent d’apprendre à gérer le stress, à gérer les victoires mais aussi les échecs. C’est à mon sens, un apprentissage important quand on est enfant. Je reviendrai sur cette notion dans un autre article.

Ce que je voulais vous raconter, à propos de mon expérience dans le monde de la compétition, c’est l’état d’esprit que l’on peut construire et le résultat que ça peut apporter.

Je m’explique : vous avez commencé le match très motivé. Vos partenaires ont eux aussi envie de gagner. Mais voilà, au milieu du match, vous vous retrouvez menés au score et le stress augmente, la pression des coéquipiers monte.

Il ne reste que très peu de temps pour renverser le score. Mais voilà, en face, l’équipe a l’air beaucoup plus forte et le doute commence à envahir votre équipe. Cet état d’esprit renforce la notion de stress et vous commencez à penser au moment où vous aurez perdu.

Mais comme on dit : « tant que le match n’est pas fini tout est possible. »

Alors vous essayez de motiver l’équipe, on s’encourage mutuellement. D’autant plus qu’en regardant plus précisément, vous vous apercevez que l’équipe adverse a aussi quelques défauts.

Mais point après point, vous vous éloignez de la victoire. Mais pourquoi n’arrivez-vous pas à remonter le score ?

Il y a beaucoup d’études qui ont été faites sur des sportifs de haut niveau. Pendant beaucoup d’années, les sportifs s’occupaient essentiellement de leur forme physique. Ils faisaient attention tous les jours à leur condition physique, à leur poids, à leur masse musculaire. Par la suite, on s’est rendu compte que le mental jouait un rôle prépondérant. Effectivement, la motivation, la gestion du stress, étaient aussi importantes que la forme physique. Donc, on a commencé à faire travailler le mental des sportifs. Puis au fur et à mesure, on s’est aperçu que plus un sportif savait gérer son mental, plus il avait des chances de remporter la victoire.

Pourquoi gérer son mental dans le sport ?

Notre cerveau est encore responsable de ce phénomène. En effet il a besoin de voir les différentes étapes qui vont nous mener à la victoire. Alors comment faire, quand on n’a pas encore gagné pour lui expliquer par où passer ?

C’est pour ça qu’il a été développé la méthode de visualisation. C’est une méthode qui consiste à visualiser les différentes images et les différentes étapes qui vont nous permettre de gagner. Cette visualisation va jusqu’au bout, jusqu’à se voir sur le podium en tant que vainqueur. À force de se projeter des images mentales avec les différents gestes, les différentes étapes et la victoire, le cerveau va assimiler ses étapes là et pourra les reproduire facilement. C’est pour ça qu’aujourd’hui, les athlètes de haut niveau passent beaucoup de temps à visualiser les gestes qu’ils doivent faire, les étapes importantes à réaliser pour gagner et les images de la victoire. Cette méthode a beaucoup changé la préparation des sportifs de haut niveau.

Il est important de bien visualiser les différentes étapes et de se voir atteindre ses objectifs pour que notre cerveau puisse réaliser plus facilement les actions nécessaires à l’atteinte de nos objectifs.

AZ Perfect : Développez l’esprit de compétition, de défit avec soi-même

Pin It on Pinterest

Partagez

Partagez cet article avec vos amis