Mon cerveau est mono tâche, mais une super machine à concentration

AZ Perfect : Savoir comment fonctionne notre cerveau

Ce soir quand je récapitule ma journée, je suis assez fier de moi car j’ai réussi à faire plein de choses. J’ai réussi à répondre à tous mes mails en retard, j’ai réussi à finir toutes les documentations que j’avais en cours, J’ai construit tous mes indicateurs …

Alors dit comme ça, on a l’impression que je me vente 

Non !! C’est juste pour démontrer que l’on peut succéder beaucoup de tâches dans la journée.

En découpant ma journée par tâche, je regroupe ce que je dois faire par thème, par type de mêmes actions et ainsi je réussi à être beaucoup plus productif.

Pourquoi ?

Il faut savoir que notre cerveau qui doit se concentrer est comme un ordinateur, c’est-à-dire qu’il ne fait qu’une chose à la fois. Par contre il le fait très bien. Souvent on a l’impression que les ordinateurs font plusieurs choses en même temps mais ce n’est pas vrai. Ils exécutent des actions les unes après les autres mais ils vont tellement vite, que l’on a l’impression qu’ils font plusieurs actions simultanément.

Notre cerveau fonctionne de la même façon, il ne fait qu’une tâche l’une après l’autre mais est capable de la faire très vite.

C’est pour ça, que vous serez plus efficace si vous regroupez les tâches de même type en même temps.

Je m’explique : en regroupant les différentes documentations que je devais finir, j’ai demandé à mon cerveau de se concentrer uniquement sur le même type d’action. Du coup il a pu exécuter plusieurs actions plus rapidement car elles étaient similaires. Ma concentration était focalisée sur le même type de tâches et donc mon cerveau l’était aussi. De même, quand je lui ai demandé de se focaliser sur la réponse des mails. En effet, j’ai centré mon attention sur un seul outil : ma boîte mail, un seul endroit : ma boîte de réception et souvent un seul thème. Donc mon cerveau était optimisé pour répondre aux mails et il l’a fait rapidement.

Ça vous est déjà arrivé d’essayer d’écrire un texte, mais vous n’avez pas d’idée. Alors vous commencer timidement et au fur et à mesure ça vous vient de plus en plus vite et là on ne vous arrête plus.

C’est ce que j’appelle le syndrome de la carte d’anniversaire. On ne sait jamais quoi écrire et puis on commence timidement et après on à plein de choses à raconter (mais bon souvent on n’a pas la place). Il faut donc savoir profiter de cette faculté de notre cerveau (qui est quand même très bien fait) pour augmenter son efficacité.

Dans votre organisation, quand vous construisez votre planning ou que vous organisez votre temps, pensez à concentrer les différentes actions qui se ressemblent.

Toutefois, il faut savoir que notre temps moyen de concentration est d’environ 90 minutes. Au-delà, notre cerveau se fatigue. De plus, le temps de concentration maximum est en moyenne de 25 minutes.

Si vous prenez en compte tous ces éléments dans votre organisation, vous pouvez ainsi construire un planning constitué de tâches similaires nécessitant 20 à 30 minutes de concentration intense et juxtaposer des tâches nécessitant moins de concentration avec des pauses régulières.

AZ Perfect : Savoir utiliser les biens-faits de notre cerveau

Pin It on Pinterest

Partagez

Partagez cet article avec vos amis