L’habit fait bien le moine ou plutôt la personne que vous voulez être

AZ Perfect : Dites moi comment vous vous habillez et je vous dirais …

Je vous rassure, je ne vais pas vous raconter une histoire dans laquelle je passe dans les ordres et mets ma soutane.

Mais plutôt l’histoire qui contredit le fameux dicton « l’habit ne fait pas le moine »

A l’époque, faisant partie d’une grande société, j’étais Manager de 90 personnes. J’avais une très bonne relation avec mon équipe car je suis plutôt un manager solidaire de son équipe. Je considère qu’un Manager est là pour donner à son équipe la possibilité et les moyens de s’impliquer et faire du bon travail.

Nous étions presque tous sur le même plateau et il y régnait une bonne ambiance : Concentrés et dans l’action quand cela était nécessaire et détendus et de bonne humeur quand on le pouvait. Bien sûr, relation avec la clientèle oblige, j’étais en costume tous les jours et mon équipe me voyait en costume tous les jours.

Même si j’étais proche de mon équipe, que je pouvais blaguer avec eux, sans que je le pose officiellement, il y avait un certain respect, une certaine retenue. Ils se permettaient de faire des blagues entre collègues qu’ils n’osaient me faire.  A l’époque, je pensais que c’était ma position, tout le monde savait que j’étais leur supérieur (chef), mais quelque chose me disait qu’il n’y avait pas que ça !!

Oui, car il faut que vous sachiez, c’était une équipe que j’avais récupéré et pas constitué. Car la personne avant moi se faisait chahuter sur le plateau et avait du mal à se faire entendre et respecter (oui il y avait aussi des personnes avec de forts caractères dans l’équipe. Peut-être se reconnaitront-ils en lisant cet article ?  

Puis un soir, pour fêter le succès d’une mission, nous nous sommes tous retrouvés pour faire du Karting. Comme le costume n’était pas très pratique pour faire du Karting, tout le monde est venu habillé décontracté.

Il y eu une première réaction de surprise de mon équipe en me voyant en habit décontracté. Ils pensaient peut-être que j’étais tout le temps en costume, le soir, la nuit, pour dormir ou le week end … et là ou fut ma plus grande surprise c’est dans leur attitude. Ils étaient moins sur la retenue, ils se sont permis plus de choses et une barrière était tombé. Mais je vous rassure, rien de déplacé.

Tout d’abord, on pense au contexte. Effectivement, le contexte n’est pas un contexte d’entreprise, nous n’étions pas là pour travailler mais se détendre. Mais il n’y avait pas que cela.

Preuve en est, c’est que le lendemain matin, certains sont venus me voir en me demandant si je ne l’avais pas mal pris, s’ils devaient s’excuser… S’en était même mignon pour certains.

Et ce constat je l’ai fait à plusieurs reprises, dans des contextes différents avec des personnes différentes.

Puis j’ai réalisé une chose qui est devenue pour moi aujourd’hui évidente.

C’est pour cela que je dis aujourd’hui que l’habit fait le moine. En effet, nous pouvons tous constater que suivant ce que l’on porte nous n’avons pas la même attitude, la même façon de se comporter. Qu’elle soit volontaire ou non, suivant l’habit que l’on porte notre cerveau « s’identifie à l’habit ». Sans forcément jouer un rôle et changer notre personnalité, notre attitude change et ce que l’on reflète change, donc le comportement des autres changent aussi. En costume, inconsciemment je me tiens plus droit, mes pas sont plus allongés et lents, ma tête est plus droite … Regardez, quand vous avez des lunettes de soleil, vous regardez plus facilement les personnes dans les yeux, même les inconnus.

Suivant ce que l’on porte, notre corps et notre cerveau ne se comportent pas pareil. Que vous le vouliez ou non.

C’est pour cela qu’il faut prêter attention à ce que nous portons (attention, je ne dis pas qu’il faut complètement se relooker). Il faut être conscient et choisir l’image que l’on souhaite projeter. Les vêtements participent à cette projection et auront un effet sur vous et sur les autres.

AZ Perfect : Savoir gérer l’image que l’on projette

Pin It on Pinterest

Partagez

Partagez cet article avec vos amis