Le doute ou la remise en cause ?

Doute, Remise en cause

AZ Perfect : Le doute, les intérrogations

Je vais vous raconter la petite histoire qui m’est arrivé, il y a quelques années.

Je venais de faire construire ma maison et j’y avais déjà fait beaucoup de travaux (plomberie, électricité …)

Le cumul de travaux m’avait un peu fatigué et je me posais souvent la question si ce que j’avais fait allait tenir dans le temps.

 Un soir en revenant de mon travail, je m’aperçois qu’il y a des gouttes d’eau qui tombe sur mon tableau électrique.

 Panique à bord : Eau + Electricité = pas bon du tout

 Dans l’urgence, je disjoncte le compteur. Mais bien sûr, il faut que cela arrive le soir quand il fait nuit.

Donc, à la lampe torche, je monte à l’étage, dans la pièce au-dessus de mon tableau électrique. C’est la salle de bain et c’est donc là qu’il y a une fuite.

 Mais voilà, la fuite vient de l’angle de la pièce, et là, il n’y a pas de point d’eau. Le plus proche, c’est la douche qui est à 5 ou 6 mètres de la coulée d’eau.

 C’est à ce moment-là que je m’écroule :

« Je suis nul, je ne sais même pas faire de la plomberie »

« J’ai que des galères pendant les travaux avec cette maison »

« Je n’aurais pas dû faire tout cela moi-même, je n’en suis pas capable … »

Moment de doute complet !

À ce moment, j’avais deux choix possibles :

1) Abandonner et appeler un plombier pour qu’il résolve le problème

2) Me reprendre, persévérer et trouver d’où cela venait.

En réfléchissant, j’arrivais à comprendre mon état. Après tous ces travaux, j’étais exténué. J’avais dû surmonter tous les problèmes que l’on peut rencontrer en bricolant : ce n’est pas droit, ça ne rentre pas, je n’ai pas le bon outil …

 C’est vrai qu’il aurait été plus facile de laisser tomber. D’autant plus que je connais un plombier pas trop cher.

 Mais 2 choses m’ont permis de surmonter cette baisse de moral :

– Je savais que j’étais fatigué. Dans un état de grande fatigue, nous ne sommes pas en capacité de prendre du recul, de bien analyser la situation. Donc toutes décisions prises à ce moment n’auraient pas été judicieuses.

– Si j’avais abandonné et laissé la résolution du problème à quelqu’un d’autre, je n’aurais pas été en capacité de réaliser d’autres bricolages, par peur de ne pas savoir faire et de mal faire.

En plus, même si la situation est difficile, quand vous l’avez surmontée, c’est une expérience supplémentaire acquise.

 Donc maintenant je sais qu’une platine de douche mal vissée permet à l’eau de s’écouler derrière le mur sans qu’on puisse voir le ruissèlement.

 Nous y arriverons ensemble !

Cyrille

Pin It on Pinterest

Partagez

Partagez cet article avec vos amis