L’assurance en soi, c’est aussi une image que l’on projette

Comment marcher dans la foule

AZ Perfect : Savoir contrôler son image

Il vous est sûrement arrivé la même chose que moi et dans ce cas-là, comment avez-vous fait ?

Je me souviens, il y a quelques années je me baladais dans la rue Sainte Catherine à Bordeaux. Si vous ne connaissez pas cette rue, c’est une longue rue piétonne (environ 1 km) qui, le week-end, est assaillie de promeneurs qui viennent faire leurs emplettes.

Je me balade donc dans cette rue, noire de monde. Et je n’arrête pas de me faire bousculer. Pas moyen de passer sans avoir un coup d’épaule ou de sac. Bien sûr, les gens que je croise ne le font pas exprès, mais cela n’arrête pas. Pas moyen d’avancer tranquillement. Au bout d’un moment, un peu énervé, je l’avoue, il me vient une idée.

Cette idée n’est pas venue de nulle part. J’ai repensé aux différentes actions que l’on pouvait mettre en place pour modifier l’image que l’on projette de soi. Si j’arrive à transmettre l’image que je souhaite, les autres personnes la percevront et me verront comme ça.

Plongé dans ces pensées en plein milieu de la rue piétonne, j’ai donc décidé d’appliquer cette théorie.

Je me suis donc redressé, torse bombé, tête droite et j’ai décidé d’avancer dans la foule d’un pas déterminé. Je regardais droit devant moi et petit à petit les gens que je croisais s’écarter au fur et à mesure de mon avancée.

« Ça marche !! pensais-je intérieurement, un peu surpris » Les gens s’écartaient sans même s’en rendre compte. Des couples qui discutaient tout en continuant à discuter déviaient leurs trajectoires, des personnes au téléphone faisaient de même. C’était presque magique.

Attention, je n’ai jamais eu l’air provocateur, méchant ou autre. Je donnais juste l’impression que j’étais sûr de moi, un pas décidé, sans hésitation. Bien sûr cela ne fonctionne que sur les personnes qui vous ont vu. Oui j’ai dit presque magique mais ce n’est pas magique.

Ce n’était ni plus ni moins qu’une réponse normale à l’image que je renvoyais à ce moment-là. Une image de quelqu’un sûr de lui, déterminé, sachant où il va.

C’est à ce moment-là que j’ai compris que l’on pouvait gérer l’image que l’on projette de soi et cela même si à l’intérieur nous ne sommes pas cette image ou pas complétement.

Faîtes l’essai et vous me direz si le résultat est le même pour vous.

Ps : Attention, il n’est pas question de bousculer ou pousser les gens volontairement. Il ne doit y avoir aucune agressivité dans votre comportement.

 

J’attends vos retours, je serais intéressé d’en connaitre les résultats.

A bientôt.

Etre sur de soi

AZ Perfect : Et vous quelle image voulez-vous projetter ?

Pin It on Pinterest

Partagez

Partagez cet article avec vos amis