Les Biais Cognitifs : Acte 7 – L’illusion de savoir

Illusion de savoir

Vous n’êtes pas sans savoir que je connais bien l’informatique. Ce qui m’a facilité la compréhension de la Domotique. Et c’est comme cela que j’ai appris à mettre en place la Domotique chez moi. Même si pour beaucoup de personnes cela peut paraitre être gadget, j’ai toujours été convaincu que cela permettait de gagner du temps, du confort et de la sécurité.

Quand j’ai abordé les différentes solutions Domotique, je connaissais déjà beaucoup de choses issues du monde informatique.

J’ai donc essayé d’appliquer ce que je connaissais.

Mais, voilà, je me suis vite trouvé confronté à des problèmes nouveaux.

C’est à ce moment-là que je me suis rendu compte que finalement, je n’y connaissais pas grand-chose en Domotique

Même si je dois l’avouer, techniquement, il y a des points communs avec l’informatique, la Domotique est un domaine à part entière avec ses règles et ses normes.

Il fallait que je reprenne mon apprentissage à zéro. Car le temps que j’avais perdu à croire que je connaissais ne m’avait pas permis de réaliser ce que je voulais.

J’ai été victime du biais cognitif « l’illusion de savoir ». Nous avons tendance à croire que parce que l’on connaît un peu le sujet ou que ce domaine à des bases communes avec ce que l’on connait déjà, c’est que l’on connaît tout sur le sujet et que cela sera facile pour nous.

Ce biais cognitif peut nous faire perdre du temps ou nous faire prendre des mauvaises décisions pensant savoir.

Pour éviter cette dérive, j’ai plutôt tendance à faire l’inverse. C’est-à-dire que je définis mes besoins et les besoins futurs. Avec cette liste, je prends en compte les connaissances nécessaires pour réaliser mes objectifs. Ainsi, je ne me limite pas sur ce que je connais déjà.

En synthèse avant de choisir, une technologie, un matériel, un logiciel … il est important d’établir une liste de fonctionnalité basée sur des besoins présents ou futurs. Ainsi, vous serez sûr de faire le bon choix et de ne pas être influencé par le biais cognitif de l’illusion de savoir.

Ensemble, nous y arriverons

Cyrille

Pin It on Pinterest

Partagez

Partagez cet article avec vos amis