Les Biais Cognitifs : Acte 5 – Le biais de Conformisme

Conformisme

Si vous avez des enfants ou que votre entourage à des enfants, il vous est déjà arrivé de dire ou d’entendre la fameuse phrase :

« Donc, si tes copains se jettent d’une falaise, alors tu t’y jettes aussi ».

Vous savez cette phrase pour expliquer à nos enfants qu’il ne faut pas faire comme tout le monde et ne pas suivre les copains qui font des bêtises.

Mais cette phrase n’est pas si anodine que cela. Car elle révèle une tendance humaine commune. Nous avons tous en nous le besoin de conformisme, le besoin de ressembler aux autres et de ne pas être le seul.

Même si certaines personnalités cherchent à être différentes, nous avons un héritage ancré en nous, issu du monde animal de nos origines :  le besoin d’appartenir à la meute.

Cet ancrage nous influence même dans nos décisions et nos croyances.

Le marketing l’a bien compris. Vous y êtes confronté tous les jours : Les clubs, l’appartenance à une marque … Un bel exemple de cette réussite d’utilisation de cet ancrage est Apple. Beaucoup aiment Apple, juste parce que c’est Apple et qu’ils font parti de la meute Apple.

Il influence aussi nos croyances :

Plusieurs expériences ont été menées par des psychologues et sociologues.

Ils ont isolé une personne d’un groupe. En rejoignant le groupe, un intervenant lui montre un carton rouge et lui demande :

L’intervenant : « De quelle couleur est le carton »

La personne isolée : « Rouge »

Le reste du groupe : « Ben, non c’est vert »

La personne isolée : « Non, c’est rouge, arrêtez votre blague »

Le reste du groupe : « Ben, non c’est vert »

Au bout de plusieurs minutes, la personne isolée ne répondait plus. On le sentait préoccupé, réfléchissant.

Au bout d’une ½ heure alors que le groupe lui soutenait que c’était vert, on sentit un doute s’installer.

Au bout d’une heure, le doute était tellement fort pour la personne isolée qu’il commença à dire que le carton était vert.

Il est très dur de s’opposer au plus grand nombre et nous avons besoin de nous identifier au groupe. Cela s’appelle le Biais de Conformisme.

Nous avons besoin de vivre en société, de nous sociabiliser, de vivre en communauté. C’est tellement ancré que nous allons, même sans s’en rendre compte, adopter, les idées du groupe et agir comme le groupe.

Ce biais est très puissant. Le connaitre et savoir l’identifier vous permettra aussi de ne pas suivre l’idée commune si vous pensez que la vôtre vous convient mieux.

Ensemble, nous y arriverons

Cyrille

Pin It on Pinterest

Partagez

Partagez cet article avec vos amis