Les Biais Cognitifs : Acte 4 – L’effet Barnum

Effet Barnum

Aujourd’hui, mon meilleur ami m’a surpris. Il vient de m’appeler pour m’expliquer qu’il allait se lancer dans un gros changement dans sa vie personnelle.

Il a décidé de tout changer dans sa vie. Il va commencer par démissionner, vendre son appartement et se séparer de sa femme.

Malgré ma surprise de ce revirement soudain, je le conforte dans les choix de changer ce qui ne fonctionne pas dans sa vie et le félicite de passer à l’action.

En tant qu’ami, j’ai aussi essayé de lui faire prendre conscience de tous ses changements en même temps va créer chez lui un bouleversement important et que ce ne sont pas des choix anodins.

Moi : « OK tu veux entreprendre tous ces changements, mais tu y as bien réfléchi et tu sais comment tu vas t’y prendre, comment tu vas organiser ces changements ? »

Mon ami : « non pas encore, mais je ne m’en fais pas, je sais que tout va me réussir »

Moi : « Ha bon ! tu n’y as pas encore réfléchi ! Mais tu vas commencer par quoi ? »

Mon ami : « Ben ! par tout en même temps »

Moi : Je commence à trouver que son raisonnement est bizarre. « Mais, tu en as parlé à ta femme ? Elle est au courant ? Tu sais au moins ou tu veux déménager ? … »

N’ayant pas trop de réponses à mes différentes interrogations, je commence à lui poser des questions sur les déclencheurs de ses choix.

Moi : « Pourquoi ces choix si soudains ? »

ET là, je me suis retrouvé sans voix.

Mon ami : « J’ai été voir une voyante.»

– Au début, je n’y croyais pas du tout. Tu me connais.

– Mais elle m’a fait une telle description de ma vie, de mon état d’esprit et de ce que je ressentais que je me suis aperçu qu’elle ne pouvait pas l’inventer.

– Puis elle m’a dit qu’il fallait que je fasse du ménage dans ma vie et que tout changer m’amènerait automatiquement le bonheur. »

C’est à ce moment-là que j’ai compris.

Il a été victime de l’Effet Barnum. Et cela n’arrive pas qu’aux autres. Nous y sommes régulièrement confrontés. C’est un Effet que les publicitaires, les tests de personnalité, les personnes qui prédisent l’avenir, l’horoscope connaissent bien.

Cet Effet Barnum consiste à prendre pour soi des affirmations positives ou négatives et considérer qu’elles nous correspondent et donc son vrai.

On doit cette découverte à Bertram R. Forer qui en 1949 a donné à tous ses étudiants suite à un examen, le même résultat suivant :

« Vous avez besoin d’être aimé et admiré, et pourtant vous êtes critique avec vous-même. Vous avez certes des points faibles dans votre personnalité, mais vous savez généralement les compenser. Vous avez un potentiel considérable que vous n’avez pas tourné à votre avantage. À l’extérieur, vous êtes discipliné et vous savez vous contrôler, mais à l’intérieur, vous tendez à être préoccupé et pas très sur de vous-même. Parfois, vous vous demandez sérieusement si vous avez pris la bonne décision ou accompli ce qu’il fallait. Vous préférez une certaine dose de changement et de variété, et devenez insatisfait si l’on vous entoure de restrictions et de limitations. Vous vous flattez d’être un esprit indépendant et vous n’acceptez l’opinion d’autrui que dûment démontrée. Vous pensez qu’il est maladroit de se révéler trop facilement aux autres. Par moments, vous êtes très extraverti, bavard et sociable, tandis que, à d’autres moments, vous êtes introverti, circonspect, et réservé. Certaines de vos aspirations tendent à être assez irréalistes. »

98% des étudiants ont pris ce résultat comme leurs correspondants complètement. C’est l’effet Barnum.

En utilisant cette méthode, la voyante de mon ami à réussir à le convaincre que ce qu’elle racontait lui correspondait complètement.

C’est pour cela qu’il faut s’interroger sur la description que l’on peut faire de vous, d’une personne qui ne nous connais pas.

Alors, faites attention quand vos choix sont influencés.

Alors, pensez-y !

Ensemble, nous y arriverons

Cyrille

Pin It on Pinterest

Partagez

Partagez cet article avec vos amis